Solieres Sport : site officiel du club de foot de Huy - footeo

POURQUOI AVOIR DÉCALER LE DÉBUT DES CHAMPIONNATS

20 août 2020 - 10:41

Décider de reporter le début des championnats n'est pas une décision que l'on prend de gaieté de coeur et encore moins à la légère. Elle est le fruit d'une mûre réflexion basée sur des arguments tangibles qu'il est important de développer ici.

Rappelons tout d'abord que cette décision relève d'un processus démocratique. Elle a été prise à la majorité par les 21 membres du Conseil d'Administration, dont plus de la moitié est composée de dirigeants de clubs actifs (secrétaires, trésoriers, présidents, etc).


La raison principale du report des championnats d'équipes premières se trouve dans le report des premiers tours de la Coupe de Belgique, pour laquelle l'ACFF compte plus de cent clubs qualifiés pour les deux premiers tours.


Dès lors, pratiquement tous les matches de D2 et quasi tous ceux de D3 ACFF initialement prévus le 6 septembre allaient devoir être reportés ou disputés en semaine trois jours plus tard. C'était aussi le cas pour une quarantaine de clubs des divisions provinciales. Des équipes risquaient, dès lors, d’avoir des difficultés pour organiser le déplacement en semaine sans compter qu’elles pouvaient aussi être privées de quelques joueurs retenus par leurs obligations professionnelles.


Un problème identique risquait de se poser au tour suivant (13 septembre) pour de nombreux clubs de D2 et D3 ACFF. C'est pourquoi il a été décidé que les Provinciales pourraient reprendre ce week-end-là tandis que les D2 et D3 ACFF reprendraient une semaine plus tard le 20 septembre.


Ajoutons à cela que plusieurs clubs ont vu leur préparation perturbée par des cas de COVID ou par la décision des bourgmestres de plusieurs communes d'interdire les matches amicaux sur leur territoire pendant tout le mois d'août. Il était important que ces clubs puissent également bénéficier d'une préparation équitable.


En ce qui concerne les matches de jeunes, le CA de l'ACFF a surtout voulu tenir compte de la réalité des plus petits clubs.
Beaucoup d'entre eux ont des noyaux très étriqués et rarement complets avant la rentrée des classes. Des enfants rentrant de vacances en zone rouge risquaient de devoir aussi observer une période de quarantaine.


De plus, de nombreux clubs des divisions provinciales ont émis le souhait que les équipes d'âge ne reprennent pas en même temps que les équipes premières, cela leur permettant de s'organiser pour le nettoyage des vestiaires et le service à la buvette, qui doit désormais s'effectuer aux tables.


Enfin, ce report est l'occasion, pour les clubs, d'organiser des tournois ou matches amicaux dont ils ont été privés au plus fort de la pandémie.


En conclusion, l'ACFF n'a pas décidé de mettre un frein aux activités footballistiques ni d'arrêter les compétitions (puisqu'on jouera en coupe). Elle a uniquement décidé, pour les raisons expliquées plus haut, de faire primer l'intérêt général et de reporter le début des championnats d'une ou deux semaines.

Commentaires